Quel est le vrai bilan CO₂ du  smartphone ?

Savez-vous quel est le vrai bilan CO₂ du smartphone que vous utilisez tous les jours, de sa production jusqu’à sa destruction ? Vous vous doutez certainement que le bilan est lourd, mais il existe des solutions simples à mettre en place pour le réduire.

Quel est le vrai bilan CO₂ du  smartphone ?
Quel est le vrai bilan CO₂ du  smartphone ?
Inhaltsverzeichnis

Savez-vous quel est le vrai bilan CO₂ du smartphone que vous utilisez tous les jours, de sa production jusqu’à sa destruction ? Vous vous doutez certainement que le bilan est lourd, mais il existe des solutions simples à mettre en place pour le réduire.

bilan co2 smartphone

Production de smartphone ou production de CO₂ en masse ?

Commençons par le commencement dans notre évaluation du bilan CO₂ du smartphone : la production. En effet, cette étape représente 80 % du total d’émissions de CO₂ du smartphone au cours de sa vie.

Que signifie réellement la durabilité pour les appareils mobiles ? Notre guide d’informations présente les faits sur la production et l’utilisation des smartphones et des tablettes. Cliquez ici pour le télécharger gratuitement.

 

Matériaux

Tout d’abord, les smartphones sont en partie composés de métaux rares tels que le zinc ou le nickel par exemple. Ces métaux rares sont des matériaux que l’on trouve dans le sous-sol de certaines régions du monde.

Pour s’en procurer, il est nécessaire de procéder à leur extraction et donc de construire des mines. Au-delà de l’émission de gaz à effet de serre, ces mines sont une véritable catastrophe écologique en elles-mêmes puisqu’elles entraînent une forte pollution des sols.

De plus, d’autres pièces des téléphones portables sont faites de plastique et nécessitent donc l’utilisation de pétrole et d’autres composants chimiques très nocifs.

Cependant le plus gros du bilan CO₂ du smartphone ne vient pas des matières premières en elles-mêmes. En effet, l’acheminement des matériaux entre toutes les étapes de production est une des principales sources de CO₂ du téléphone.

Transport

Maintenant que le transport international est parfaitement rodé et est devenu très abordable, les grandes entreprises n’hésitent pas à diviser les étapes de production entre chaque partie du globe.

Votre smartphone et ses composants ont sûrement voyagé plus que vous, puisqu’ils sont allés :

  • en Afrique ou en Océanie pour l’extraction des métaux
  • aux Etats-Unis et en Europe pour la fabrication des composants
  • en Asie du Sud-Est pour l’assemblage

Enfin, les smartphones prêts à la vente sont généralement expédiés en avion vers les points de vente du monde entier.

Tous ces déplacements ne font qu’accroître le bilan CO₂ du smartphone. Malheureusement, devant la consommation croissante de smartphones dans le monde, les fabricants ne sont pas près de faire des efforts.

C’est pourquoi il est aujourd’hui nécessaire de se tourner vers le commerce équitable des téléphones portables. Cette alternative permettrait de réduire l’empreinte carbone du smartphone lié à sa production. Or, le problème ne se situe pas seulement dans la phase de production des smartphones. L’utilisation des ces derniers est également source de fortes émissions de CO₂.

Bilan CO₂ du smartphone aggravé par l’utilisation

L’industrie des Technologies de l’information et de la communication représente à elle seule 3,7 % des émissions de CO₂ mondiales. Ce n’est pas beaucoup moins que le trafic aérien mondial qui est responsable de 5 % des émissions. Nous avons tendance à ne pas nous rendre compte de l’importance du bilan CO₂ de nos smartphones.

Consommation d’énergie des serveurs

Tout salarié aujourd’hui possède au moins une boîte mail. Il est fréquent que cette dernière croule sous les courriels qui n’ont plus d’utilité mais qui ne sont pas effacés pour autant.

Il s’agit là d’un exemple parmi d’autres qui justifient le fonctionnement d’énormément de serveurs dans le monde, parfois uniquement à des fins de stockage. Ces serveurs engendrent une consommation d’énergie importante et donc des émissions à effet de serre.

Consommation d’énergie des données mobiles

L’utilisation d’un smartphone implique très souvent la connexion en données mobiles. Avec la démocratisation de la 4G et maintenant de la 5G, de plus en plus de personnes sont connectées en permanence.

Mais saviez-vous que les connexions par données mobiles alourdissent le bilan CO₂ smartphone ? En effet, ces connexions provoquent elles aussi une consommation d’énergie qui entraîne à son tour des émissions de CO₂.

Avec le développement du téléphone portable professionnel qui s’ajoute souvent au téléphone personnel, les connexions et donc les émissions sont doublées. D’autant plus que les connexions sont souvent plus importantes pour le travail si vous avez besoin d’assister à des réunions en visioconférence par exemple.

Il est difficile pour l’instant de réduire cette partie de la consommation de CO₂ du smartphone car la majorité des entreprises ont besoin d’être connectées en permanence. Si vous souhaitez compenser ces émissions, vous avez la possibilité de soutenir une association engagée dans le repeuplement des forêts par exemple.

En additionnant la production puis l’utilisation, le bilan CO₂ d’un smartphone est d’environ 80 kg de CO₂ pour sa durée de vie totale. Imaginez alors les conséquences si chaque habitant de la Terre possédait un smartphone.

Même si les fabricants travaillent pour donner une plus longue durée de vie aux batteries iPhone par exemple, le problème subsiste. En effet, la durée de vie d’un smartphone dépasse rarement trois ans. De plus, nombreux sont les utilisateurs qui renouvellent leur téléphone portable plus souvent.

Ainsi, au lieu de passer un temps fou à calculer l’impact qu’ont les smartphones sur la planète, nous vous proposons plutôt d’agir pour réduire le bilan CO₂ des téléphones.

Comment réduire le bilan CO₂ de son smartphone ?

Il est désormais impossible pour les entreprises de se passer des smartphones. Il faut donc trouver un meilleur équilibre entre smartphone et CO₂. Pour ce faire, nous avons plusieurs solutions à vous soumettre.

Acheter plus écologique

Conscients de l’impact des smartphones sur l’environnement, certaines entreprises du secteur ont décidé d’agir. De ce fait, vous avez aujourd’hui la possibilité d’acheter un téléphone plus respectueux de la planète.

La marque Fairphone vous propose des smartphones modernes et performants tout en étant plus durables. Grâce à une batterie longue durée, un design plus solide et une garantie de 5 ans, vous renouvellerez votre smartphone moins souvent en achetant chez Fairphone.

Il est également possible de changer ses habitudes en choisissant de meilleurs accessoires accompagnant le mobile. Fairphone a par exemple créé sa propre gamme d’écouteurs sans fil durables.

Concernant la coque de protection, plutôt que d’acheter sur Amazon, nous vous conseillons la coque téléphone écologique Pela. Pela s’engage pour la planète en vendant une coque 100 % compostable. Par ailleurs, la production de cette coque émet 30 % d’émissions carbone en moins que les coques de protection moyennes.

Acheter d’occasion

Pour réduire l’impact de l’utilisation de smartphones dans votre entreprise, vous pouvez acheter des téléphones recyclés. En effet, le marché du reconditionné est en pleine expansion et propose de nombreux avantages. Vous disposez de téléphones performants et récents à un prix réduit, tout en faisant un petit geste pour la planète.

Par ailleurs, au lieu d’acheter un ou plusieurs téléphones quand vous en avez besoin, il est possible de souscrire à un contrat de location.

Location de téléphones durables

La location de téléphones portables permet d’allonger leur durée de vie pour plusieurs raisons. Tout d’abord, lorsque vous souscrivez à un contrat de location à long terme, vous souscrivez à un service tout-inclus.

Cela signifie que la location inclut la réparation des téléphones s’ils ne fonctionnent plus. Réparer plutôt que renouveler : voici l’un des mots d’ordre pour réduire le bilan CO₂ smartphones de votre entreprise.

D’autre part, les téléphones sont utilisables par plusieurs entreprises à la suite. En effet, si vous louez vos téléphones chez everphone dans le cadre de l’offre Phone as a Service, et que le modèle que vous aviez choisi ne vous convient plus, nous reprenons les smartphones pour les remettre à un autre client pour qui ils conviendraient.

Quant à votre entreprise, elle recevra de nouveaux téléphones plus adaptés qui auront peut-être également été utilisés par une autre entreprise avant.

Il s’agit d’une première forme de recyclage, mais chez everphone, nous nous occupons également de recycler les téléphones usagés.

Recycler les anciens téléphones

Afin de réduire le bilan CO₂ des smartphones de l’entreprise, il est important de se débarrasser des anciens téléphones portables de la bonne manière. Pour cela, il faut les remettre aux organismes qui se chargent du recyclage ou souscrire à une offre de location qui inclut ce service.

Chez everphone, nous procédons au recyclage des téléphones portables en effaçant les données puis en les démontant pour pouvoir récupérer les matériaux servant à construire de nouveaux appareils.

Everphone

Related articles

11021

Nos astuces pour améliorer la durée de vie de votre smartphone en 2022

10735
11638

Le Mobile Device Management de Sophos pour les entreprises

10930

Le droit du travail et les téléphones de service

11189

Liste blanche d’applications de smartphone pour entreprises

11182

Gestionnaire de smartphone : sécurisez vos données

Stay informed

Our newsletter will deliver the latest info on mobile work and mobile devices to your inbox. Subscribe here and we’ll keep you posted.

Blog categories

Durabilité

Tarifs de téléphonie mobile pour entreprises

Technologie

Marque employeur

Sécurité des données

Uncategorized

Whitepaper

Gain expert knowledge from our whitepapers

Read up on mobile device topics from different perspectives. Learn what device management means for IT, Procurement, or People & Culture.
No whitepapers found